26 juillet 2022

1. La cuisson en papillote

La cuisson en papillote est une cuisson sans adjonction de matière grasse, idéale pour une préparation légère et bonne pour la santé. En papillote, les aliments sont cuits dans leur propre jus sans se dessécher tout en conservant l’essentiel des nutriments. Facile à réaliser, même par des débutants et avec peu de matériel, elles peuvent être cuites au four, à la vapeur, au micro-ondes, pratique ! C’est aussi un mode de cuisson qui permet de faire des préparations à l’assiette et donc, de mieux gérer les quantités avec un effet « pochette surprise » garantit !. Découvrez la recette de suprême en papillote du chef Detlev UeterEn période estivale vous pouvez aussi mettre vos papillotes à cuire au barbecue. Il vous suffit d’envelopper votre pintade d’un papier d’aluminium qui conservera toutes les saveurs. Retrouvez tous les conseils de notre chef Nicolas Conraux pour la cuisson de votre pintade au barbecue.

 

2. La cuisson sous vide

Il s’agit de la cuisson idéale pour préserver les différents nutriments puisque dans ce mode de cuisson il n’y a pas d’évaporation : tous les arômes, substances volatiles ou hydrosolubles sont conservés. Pour cela, il vous suffit de sceller votre pintade dans un sac approprié en y retirant l’air, puis de l’immerger dans un bain-marie déjà à la température souhaitée.  Cette méthode de cuisson facilite grandement la préparation des repas et conserve la qualité nutritionnelle des aliments ( vitamines et sels minéraux notamment). La cuisson sous vide est réellement diététique puisqu’elle est également sans ajout de matière grasse et procure une plus grande sensation de satiété en conservant les saveurs, la jutosité et les couleurs des aliments. Pensez juste à dorer votre cuisse de pintade ou votre suprême sous le grill du four quelques minutes avant de servir. Suivez le tuto du Chef Corentin Rochez pour cuire votre pintade sous vide.

 

3. La cuisson à la poêle

Qui dit cuisson à la poêle ne dit pas forcément cuisson grasse ! Et oui, vous pouvez troquer votre plaquette de beurre pour un filet d’huile d’olive vierge qui va permettre à vos morceaux de pintade de bien dorer. La viande de pintade contenant naturellement peu d’eau. En fin de cuisson vous pouvez poser un couvercle afin de préserver le moelleux de votre viande.  Découvrez cette recette de suprême de pintade à la moutarde et l’estragon qui utilise cette technique !
La pintade est une volaille peu calorique avec une très faible teneur en matière grasse. Manger de la pintade cuite à la poêle ne fait donc pas grossir. La pintade est même votre meilleure alliée pour une alimentation saine et équilibrée.

 

4. LA Cuisson à l’étouffée

Cette cuisson est réalisable dans une cocotte pour une pintade entière, dans un wok voire une casserole à fond épais pour des morceaux. Comme pour toutes les cuissons saines, ce mode de cuisson permet aux ingrédients de générer de la vapeur au sein de laquelle ils vont cuire. Placez les ingrédients de votre recette ainsi que la pintade dans votre plat puis fermez le tout avec un couvercle. Laissez cuire à feu doux (sur le gaz ou au four) et pensez à ajouter un peu de liquide (cidre, vin par exemple ou un peu d’eau) si les ingrédients qui accompagnent la pintade n’en renferment pas assez. Vous pouvez ensuite laisser mijoter et servir votre recette avec le délicieux jus de cuisson réalisé.

La cuisson à l’étouffée, comme celle en papillote ou sous-vide, au permet aux aliments de cuire dans leur propre jus, ce qui crée une sauce unique sans supplément, un vrai régal ! Sans évaporation lors de la cuisson, il est également inutile d’ajouter du sel car celui qui est naturellement présent dans les aliments y reste !

 

Vous aimerez peut-être

5 idées de recettes pour le printemps !

5 idées de recettes pour le printemps !

Lire la suite
Loi EGALIM : pourquoi miser sur la pintade en restauration collective ?

Loi EGALIM : pourquoi miser sur la pintade en restauration collective ?

Lire la suite
Restauration collective : 3 recettes à base de pintade avec le chef Olivier Chapuis

Restauration collective : 3 recettes à base de pintade avec le chef Olivier Chapuis

Lire la suite
Dites nous tout !