06 mars 2024

Fatigue, coup de mou, blues… L’hiver nous en fait souvent voir des vertes et des pas mûres. Pour tenir jusqu’au printemps, soigner son alimentation est un des leviers pour conjuguer à la fois équilibre alimentaire et plaisir. Dans cette recherche d’équilibre, la pintade est une véritable alliée pour varier les plaisirs et traverser l’hiver avec vitalité. C’est vrai qu’on n’y pense pas en premier, et pourtant… C’est ce que nous allons voir !

Jouez la carte de l’immunité grâce à votre alimentation

Avec des températures basses et une luminosité naturelle de moindre intensité, l’organisme et le moral sont soumis à rude épreuve en hivers. Garder la main sur un régime alimentaire équilibré est ô combien important dans cette période où, à la recherche de réconfort, on peut avoir tendance à manger plus et souvent trop gras. D’ailleurs, le coup de déprime que beaucoup d’entre nous connaissent en cette saison peut avoir tendance à raviver la mauvaise – pour ne pas dire désastreuse – habitude du grignotage. Il faut donc trouver des aliments qui apportent une satisfaction gustative et sont naturellement sains : La viande de pintade, à la fois tendre, juteuse et légèrement parfumée, est riche en protéines, ce qui en fait un aliment rassasiant et plaisir ! Comme en plus, il s’agit d’une viande peu grasse, c’est un atout de plus à l’heure des raclettes ;-).

Pour l’énergie, appliquez le plan B.

En hiver, nous avons déjà tous le réflexe de penser à la vitamine C, qui participe au bon fonctionnement du système immunitaire. Mais cela ne doit pas éclipser que, côté énergie, c’est vers la B qu’il faut aussi se tourner. Et là-dessus, la pintade a de sérieux atouts à défendre puisque manger une portion de viande de pintade revient à vous fournir 25 à 40% du besoin quotidien en vitamines B5, B6 et B12 – et 100% du besoin quotidien en vitamine B3. Or c'est des vitamines clefs pour transformer en énergie ce que nous mangeons : Indispensables donc pour lutter contre la fatigue mentale et physique qui nous gagne l’hiver.

Gardez une discipline de fer. 

Une carence en fer peut mettre à mal vos bonnes résolutions d’après-midi cocooning sous le plaid pour vous reposer. On se repose, mais on reste fatigué. Le fer, composant de l’hémoglobine des globules rouges, est un nutriment vital qui contribue à oxygéner les cellules et à stimuler les défenses immunitaires. il est donc indispensable pour combattre la fatigue et les microbes qui eux s’en donnent à cœur joie l’hiver venu. Ça tombe bien, la cuisse de pintade est une viande naturellement riche en fer : ,5 mg/100g. Si l’on ajoute à cela qu’étant d’origine animale (forme héminique), le fer de la pintade est 4 fois mieux absorbé par l’intestin que le fer d’origine végétal, et que si on pousse un peu plus loin en rappelant que l’absorption du fer est encore améliorée avec un apport de vitamine C, alors il ne vous reste plus qu’à réaliser cette délicieuse recette de pintade aux agrumes : https://www.lapintade.eu/fr/toutes-nos-recettes/pintade-agrumes

Réussir à marier satisfaction gustative et alimentation équilibrée pour rester en bonne santé, c’est le challenge que la pintade vous aide à relever tout l’hiver, mais pas que : les amateurs de pintade le savent bien et ils s’en délectent en toute saison.

 

Vous aimerez peut-être

Découvrez les pintadolutions : des résolutions… Forcément bonnes !

Découvrez les pintadolutions : des résolutions… Forcément bonnes !

Lire la suite
PINTADE ET DURABILITÉ DE L’ALIMENTATION : RESPONSABILITÉ ET PLAISIR – N°3

PINTADE ET DURABILITÉ DE L’ALIMENTATION : RESPONSABILITÉ ET PLAISIR – N°3

Lire la suite
La pintade c'est meilleur pour la planète 2

Pintade et Durabilité de l’alimentation : Responsabilité et plaisir- n°2

Lire la suite
Dites nous tout !